AGENDA :

CHASSE WEB TV MENSUELLE

Derniere recette

Recette : les Atriaux

www.chassenaturealpes.fr vous présente une recette d'atriaux de gibier selon le chef étoilé
 Stephane Decotterd :" Aujourd'hui je souhaite vous faire partager ma passion pour la cuisine et vous faire découvrir le microcosme autour d'un Restaurant Etoilé. Anecdotes, produits de saisons, recettes, bref les coulisses du Pont-de-Brent !"

Lire la suite...

Dernieres photos :

DE LA TERRE AU PALAIS

Vous avez les fruits, nous avons le materiel, cliquez sur les pommes !

Richesse faunistique ?

Statistiquement quelle était la probabilité de pouvoir prendre sur une même photo trois espèces  sauvages d'ongulés différentes ?  Très petite sans aucun doute et pourtant ce randonneur à eu cette chance.

 Ce cliché à été prit en Savoie. Un chamois, un bouquetin et un cerf partageant le même repas. Les espèces partagent de plus en plus souvent le même biotope en altitude. Pourquoi ?

Dans ce milieu montagneux, l'intru serait le cerf. Nous sommes plus habitué à le croiser dans les forêts. Et pourtant le cerf colonise de plus en plus les milieux de l'étage alpin supérieur, en quête de tranquilité, tout comme le sanglier. Ces animaux subissent de plus en plus la pénétration humaine dans les milieux naturels, l'instinct de conservation les poussent à s'adapter à de nouveaux milieux.

Ce phénomène n'est pas récent mais tend à s'amplifier. Les plus beaux spécimen de sangliers, vieux et très bien armés ne sont ils pas prélevés en altitude, traversant des pierriers, là ou on ne s'attendait pas à le rencontrer ?

Malheureusement ces milieux sont eux aussi de plus en plus pénétrés par l'homme et ce en toutes saisons. De nouvelles espèces colonisent ces milieux d'altitude, des chevreuils ont eux aussi été observé dans ces biotopes reculés.

Mais qu'en est il de ces espèces vivant déjà à ces altitudes et malgré tout dérangées ? Peuvent elles montées encore plus haut ? Le petit coq de bruyère est une de ces espèces qui disparait, espèces pourtant emblématique de nos montagnes alpines, victime de cette pénétration humaine touristique et économique dans son milieu.  

Dans les années a venir, pourrons nous encore faire de belles rencontres faunistique en montagnes ? Afin de déranger le moins possible la faune, notamment en période de reproduction, une seule règle : soyons discrets ou mieux : soyons absents !

 

Article pour www.chassenaturealpes.fr : Alain MOUTY/Passy Haute Savoie

Photo : Erick Clément Mars 2016. La Giettaz/Savoie