AGENDA :

CHASSE WEB TV MENSUELLE

Derniere recette

Recette : les Atriaux

www.chassenaturealpes.fr vous présente une recette d'atriaux de gibier selon le chef étoilé
 Stephane Decotterd :" Aujourd'hui je souhaite vous faire partager ma passion pour la cuisine et vous faire découvrir le microcosme autour d'un Restaurant Etoilé. Anecdotes, produits de saisons, recettes, bref les coulisses du Pont-de-Brent !"

Lire la suite...

Dernieres photos :

DE LA TERRE AU PALAIS

Vous avez les fruits, nous avons le materiel, cliquez sur les pommes !

Les chasseurs Hauts Savoyards

La chasse au gros gibier est celle que les chasseurs haut-savoyards préfèrent. L'animal le plus tiré est le sanglier, mais le gibier le plus anciennement chassé est le chamois.(article du D.L)

Le plus récent est le mouflon, animal des Alpes du sud qui a été transplanté dans le département, comme le chevreuil, chassé depuis environ 25 ans et le cerf (20 ans).
Leur point commun ? Ces animaux sont, sanglier excepté, soumis à un plan de chasse. Autrement dit, un quota strict de bêtes à tirer est défini chaque année.
Soumises elle aussi à réglementation, la chasse au tétras-lyre, à la bartavelle et au lagopède sont pratiquées par un nombre beaucoup plus faible de chasseurs.
L'ancestrale chasse au lièvre est de moins en moins répandue et celle aux oiseaux migrateurs -pigeons, grives, bécasses, bécassines et faisans- est bien moins pratiquée que dans le sud-ouest de la France.
Tous les chasseurs ne chassent pas les mêmes espèces. La chasse au chamois, par exemple, est très sportive : elle nécessite de longues heures de marche en montagne, à l'affût d'un animal très méfiant et rapide. Ses pratiquants se définissent volontiers comme des passionnés de randonnée et de nature.
Gros gibier, petit gibier : deux chasses très différentes. « Au grand gibier, on peut passer une année sans tirer une balle », explique André Mugnier, président délégué de la Fédération départementale de chasse. Au petit gibier, le chasseur a le plaisir de voir "travailler" son chien.
Où chasse-t-on ? Le chamois dans tous les massifs, le mouflon dans l'Arclosan, les Bauges ou du côté de Samoëns. Le cerf dans le Semnoz, la Tournette, les Voirons. Le chevreuil en plaine et à mi-montagne. Quant au sanglier, on le traque partout où il commet des dégâts.

Remerciement à  La Rédaction du Dauphiné Libéré.