AGENDA :

CHASSE WEB TV MENSUELLE

Derniere recette

Recette : les Atriaux

www.chassenaturealpes.fr vous présente une recette d'atriaux de gibier selon le chef étoilé
 Stephane Decotterd :" Aujourd'hui je souhaite vous faire partager ma passion pour la cuisine et vous faire découvrir le microcosme autour d'un Restaurant Etoilé. Anecdotes, produits de saisons, recettes, bref les coulisses du Pont-de-Brent !"

Lire la suite...

Dernieres photos :

DE LA TERRE AU PALAIS

Vous avez les fruits, nous avons le materiel, cliquez sur les pommes !

La vie des animaux en novembre

La Becasse des Bois

Espece : scolopax rusticola genre scolopax famille : scolopacidés ordre : charadriiformes classe : oiseaux
La bécasse est de tous les gibiers à plume celui qui est, sans conteste, le plus passionnant et le plus difficile à chasser.


Dès leur arrivée, les bécasses se cantonnent là où elles trouvent ce qui est nécessaire à leur nourriture. Généralement, elles se posent dans les fonds boisés, marécageux ou humides, le long des ruisseaux, dans les endroits bien exposés. Les forets de hêtres et d’aulne sont très appréciés des bécasses. La bécasse affectionne les places fournit de terre bien noire et humide afin qu’elle puisse y planter son long bec. Lorsque les températures sont proches de zéro degré et que le sol est gelé, les bécasses se trouvent aux bords de ruisseaux ou de zones humides, épargnés par le gel.

Mais tout chasseur sait bien que, dans un endroit qui possède toutes les qualités requises, on ne trouve cependant la bécasse qu'à des emplacements précis, les places à bécasses. Pour que la bécasse puisse rester sur une place, il faut que certaines conditions bien déterminées de nourriture et de déplacement soient remplies. Vous reconnaitrez très facilement un trou à bécasse par des traces très caractéristiques. Les miroirs (nom donné aux fientes) sont les premiers signes de la présence d’une bécasse in situ, ensuite vous pourrez trouver des traces de coup de becs dans la terre (par exemple)
Lorsqu'elle niche, elle recherche un endroit frais, dans des massifs forestiers et à proximité immédiate de l'eau, à condition que le lieu soit bien exposé au soleil Durant le jour, la bécasse se cache dans les bois sans bouger. Ce n'est que le soir venu qu'elle prend son vol pour aller chercher sa nourriture dans le voisinage. Avant l'aube, elle regagne sa place. Dans les bois, la bécasse recherche les larves, les insectes et les vers sous la couche de verdure morte, qu'elle retourne avec son bec ; elle agit de même dans les endroits humides, tels que les prairies. Mais il faut en outre qu'elle puisse circuler librement : il doit donc n'y avoir ni hautes herbes, ni fourrés.

 

Source : autentic chasse